Poutine et Erdogan : la Guerre des Boutons ou les Tontons Flingueurs

poutine_-_erdogan_trt_0

 

Je tiens à remercier très profondément et très chaleureusement le camarade Vladimir Vladimorovitch Poutine et son comparse Recep Tayyip Erdogan.
Non pas que leur attachement aux valeurs démocratiques suscite mon admiration.
Tant s’en faut, mais après tout, ils ne sont ni les premiers ni les derniers à souffrir d’une telle carence.
Non je tiens à les remercier- tout simplement- pour avoir eu l’aimable attention et l’extrême gentillesse d’avoir bien voulu se conformer à mon script lors de l’affaire du bombardier russe abattu par l’aviation turque au-dessus de la frontière syro-turque le 24 novembre 2015.
J’avais en effet écrit dans ce blog le 01/02/16 : «La Turquie est son cordon ombilical énergétique. Passées les gesticulations agricoles et touristiques russo-turques, Moscou et Ankara seront obligés sinon de se réconcilier (certes probablement pas dans l’immédiat) mais de parlementer, hiérarchiser et de s’ajuster. » 1

Poutine a eu beau gesticuler et jouer du menton imité ainsi par Erdogan, ils m’ont simplement rappelé le savoureux dialogue  de Michel Audiard dans les  Tontons Flingueurs : « Mais moi les dingues, je les soigne. On va lui faire une ordonnance. Je vais lui montrer qui c’est Raoul. Aux quatre coins de Paris qu’on va le retrouver, éparpillé par petits bouts façon puzzle. Moi quand on en fait trop, je correctionne plus, je dynamite, je disperse, je ventile. »

Comme il est très difficile de faire des prévisions, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir, je me demande si par hasard Messieurs Erdogan et Poutine- qui sont deux superbes bêtes de scène- ne voudraient pas entamer une collaboration éditoriale dans ce blog. Allons encore un effort !

À ce jeu Erdogan ne fait d’ailleurs que récidiver. Monsieur Erdogan je vous adresse aussi mes remerciements les plus chaleureux pour avoir bien voulu, une fois de plus, suivre mes conseils au sujet de votre dispute avec Israël. Après l’affaire du Marmara, vous et Netanyahu vous êtes sottement querellés et chamaillés. La guerre des boutons ! Les bruits de bottes, les invectives, les noms d’oiseaux tout y est passé !
J’avais également écrit le 03/03/2014 : «Aucun conflit territorial n’existe entre Israël et la Turquie. Les menaces communes, les intérêts bien compris (Syrie, Iran) commandaient dès l’arraisonnement justifié (oh combien justifié) du Marmara une réconciliation. La costille portait en elle les retrouvailles !

D’aucuns avaient voulu y voir à l’époque une poussée islamiste de la part de la Turquie. Balivernes !

Balivernes car la visée stratégique de la Turquie n’était ni plus ni moins que de chausser les bottes ottomanes. Et pour ce faire une relation plus équilibrée avec tous les acteurs de la région s’imposait. Mettre en sourdine une alliance par trop voyante avec l’Etat Hébreu relevait du simple bon sens ! Subtilité ottomane quand tu nous tiens !

Erdogan ayant alors en partie achevé son dessein, le jeu pouvait désormais redémarrer sous la pression implacable de la réalité. » 2

  Je ne voudrais point m’accaparer le mérite de ces deux analyses. Une relecture de Clausewitz : « Die Sache muss entscheiden», la chose doit décider ! m’avait aidé à ne pas croire aux gesticulations de nos deux compères. Allons encore un effort !

La réconciliation spectaculaire par intérêt, froide par prégnance de leurs égos surdimensionnés, lourde d’arrière-pensées par connaissance trop intime de leurs rouages psychologiques respectifs était tout simplement annoncée en bonne dialectique hégélienne.
A toutes et à tous je vous souhaite de bonnes fins de vacances.

Leo keller
Deauville le 24 Aout 2016

Notes
1 https://blogazoi.com/2016/02/10/le-conflit-du-moyen-orient-ou-les-poupees-russes/
2 https://blogazoi.com/2013/03/31/le-moyen-orient-nouveau-village-du-club-med/

 

Publicités

Comments

  1. Scott Lachance says:

    Ecrire que le Turc Erdogan ne favorise pas l’islamisme en Turquie c’est méconnaître totalement ce pays. Vous n’avez pas du y aller depuis longtemps!!! En prime Erdogan un passé vérifié de nazi… Ce qui va bien aujourd’hui avec l’islamisme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :