Le trou identitaire Par Anne -Clémentine Larroque

Le trou identitaire Par Anne -Clémentine Larroque
Des attaques de Toulouse et Montauban en mars 2012 au procès des attentats de Paris en 2021, la France est confrontée à la mise en question de son modèle politique et sociétal par le terrorisme islamiste.
Face à ce constat, s’est imposée la nécessité de réhabiliter ce que l’idéologie islamiste tend à détruire : le sens des mots et du langage, c’est-à-dire notre humanité.
Dans ce livre, à partir de l’expression populaire « J’vous l’jure sur le Coran de la Mecque », l’auteure dévoile l’existence d’une béance, qu’elle nomme trou identitaire. Son usage révèle une quête de référencement à la culture arabo musulmane fantasmée et détournée par les « entrepreneurs religieux », qu’ils soient Frères musulmans, salafistes, tablighis ou jihadistes. Ces derniers, nouveaux mercenaires de l’Islam, investissent le champ laissé par ce qui n’a pas pu s’imprimer tant dans le récit familial que dans la conscience nationale. L’islamisme masque ainsi les trous présents dans l’islamité fracturée et mal représentée en France, dans l’arabité encore abîmée par le passé colonial, mais témoigne aussi d’un désir de reconnaissance dans un monde ordonnancé par les Autres.
L’ouvrage articule ainsi les épisodes historiques structurant l’idéologie islamiste à des observations et analyses inédites tirées de procès terroristes aux dimensions variables mais aux profils toujours signifiants.
Il propose de dépasser la logique de haine associée à la mémoire du monde arabo-musulman, pour reconstruire un espace où l’histoire et les mots se réconcilient.


Historienne de formation, spécialiste de l’idéologie islamiste, chargée de
cours à Sciences Po Paris et chercheuse associée au CEDEJ du Caire, Anne-Clémentine Larroque occupe le poste d’analyste-historienne pour la Justice
depuis 2016. Elle est l’auteure de L’islamisme au pouvoir. Tunisie, Égypte, Maroc
Puf, 2018) et d’une Géopolitique des islamismes «Que sais-je ? », 3e
éd. 2021),
et coauteure de Sortir du Bataclan. Récit et analyses (Bréal, 20

Comments

  1. Nicholas Sowels says:

    Tout cela est sûrement bien vrai.
    Ce qui est également vrai en France est la manque diversité de l’espace public.
    J’ai du aller en Angleterre deux fois cet été pour des raisons de famille et j’étais frappé de voir à quel point l’espace public britannique est diversifié comparé à la France. Le ministre des finances, la ministre de l’intérieur, le ministre de la santé, le secrétaire d’Etat pour le programme de vaccination contre le Covid, le ministre de l’industrie et le Président de la Cop26 sont tous issus d' »ethnic minorities », comme le maire de Londres, ainsi 10% des membres de la Chambre des communes et une cinquantaine de Lords. Il n’y a presque pas d’émission télé qui n’est pas mixte, des hautes fonctionnaires nationaux et territoriaux reflètent également une importante diversité, etc.
    Sans qu’il y a un espace public ouvertement diversifié en France, on va dans le mur.

Répondre à Nicholas Sowels Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :