Maria Stuarda de Donizetti au Théâtre des Champs -Elysées par Michel Grimberg

Hier, première au Théâtre des Champs Elysées. Donizetti passe du rébarbatif au très bon avec beaucoup d’accents pré-verdiens

La mise en scène de Leiser et Caurier  ne m’a pas beaucoup dérangé, ni emballé ! Aujourd’hui c’est déjà un bon point ! En tous cas, ceux qui rêvaient de décors à la Tour de Londres et de vraie décapitation en sont pour leurs frais

Chœur et orchestre excellents sous la direction de D. Callegari.

Chanteurs : le ténor, Francesco Demureau, a eu un grand succès mais ce n’est pas ma tasse de thé.

Elisabeth chantée par Carmen Giannattasio. Passant au-dessus toutes les difficultés techniques mais pas trop dans la dentelle. En tous cas une voix et un souffle à faire décoller tous les avions du Salon du Bourget !

Marie Stuart, Alexandra Kursak, nous a absolument bluffés. Remarquable, étonnante, nuancée.. Enfin toute la salle était sous son charme.

Dans l’ensemble une très très bonne soirée.

Courez-y !

Michel Grimberg

Paris le 21 Juin 2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :