Plus jamais cela par Christine Vedrenne

Plus jamais cela
—————-

Nous avions dit plus jamais cela !
Je regarde autour de moi, et voilà !
Que ressurgit un violent passé
Que nous avons eu du mal à exprimer

Il aura fallu des années
Et puis tout recommence
On reprend la même danse
La valse qui met la France en transe

Il y a de quoi pleurer
Il y a de quoi crier
Il y a de quoi s’insurger
Nous ne sommes pas cela !

Réveillons-nous, même en douceur
Ne succombons pas aux mots fous
Qui pour certains résonnent doux
C’est un leurre , l’utilisation de nos peurs

Nous voulions avoir la paix
Vivre des jours heureux
Oublier et traquer les méfaits
D’assassins fous furieux

Réveillons-nous et ouvrons les yeux
Notre destin est en chemin
Si nous les choisissons eux
Des millions de gens seront malheureux

Ne faisons pas d’amalgame
Entre quelques fous religieux
Et nous les hommes et femmes
Nous avons tant à perdre mon Dieu

Nos valeurs, notre Patrie
Notre liberté, notre vie
Plus rien ne saura comme avant
Mais regardons bien devant

Nous ne voulions plus jamais cela
Nous en avions parlé toi et moi
Notre vie ne sera plus jamais ici
Si demain, notre pays est anéanti

Christine Vedrenne
Le 07 décembre 2015

Publicités

Comments

  1. Quel beau plaidoyer poétique et citoyen que celui de Christine Vedrenne! Je me permet d’y ajouter un peu d’optimisme en évoquant un de nos grands poètes français, Francis Cabrel, dans sa belle image d’une France « qui n’a qu’à tendre ses bras pour tout reconstruire »…. alors de perdons pas espoir dans les capacités de rebond de nos concitoyens face à l’incertitude et à l’adversité que nous traversons.
    Jean-Raphaël Aravya

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :