Les aphorismes et la lettre à la mère Noël de Jean-Paul Betbeze

jp_betbeze

Cette année, pour traverser sans encombre la trêve des confiseurs, j’ai choisi un économiste renommé (depuis Raymond Barre c’est très tendance).
Agrégé des facultés de sciences économiques, il est professeur à Paris II (Panthéon Assas). Il exerce, entre autres, les fonctions de chef économiste et de directeur des études économiques du Crédit Agricole-Crédit Lyonnais.

Il a fondé sa société Betbeze Conseil dont voici le lien de son site que je vous recommande vivement. http://www.betbezeconseil.com
Jean-Paul Betbeze- puisque c’est de lui dont il s’agit- (le suspense ayant assez duré) est également membre du Cercle des Economistes et membre du conseil d’analyse économique de 2006 à 2012.
Et bien entendu, il a trouvé le temps de commettre de nombreux ouvrages de sciences économiques.

Mais c’est une autre facette de Jean-Paul Betbeze que j’ai le plaisir de vous offrir aujourd’hui.
Jean-Paul Betbeze est un remarquable humoriste. Ses aphorismes éclairent les grands événements avec la précision du scalpel d’un chirurgien. Un humour et fin. Ce qui est rare pour ne pas dire rarissime. Ses aphorismes, ses pensées sont souvent iconoclastes à souhait.
Ils ont le caractère ubuesque d’Alphonse Allais, le tempo galopant de Courteline et le brio des aphorismes de Sacha Guitry.
A déguster sans modération, même s’ils ont la saveur des bulles de champagne ! Je n’avais pas autant ri depuis fort longtemps.
À toutes et à tous je vous souhaite le même ravissement à leur lecture que j’ai eu moi-même.
Je vous souhaite, Cher lecteur, Chère lectrice, de très bonnes fêtes de fin d’année et bien entendu je vous remercie de la fidélité que vous me témoignez à longueur de blogs qui, je le concède bien volontiers, peuvent vous paraître souvent bien longs.

Leo Keller
Neuilly le 25 Décembre 16

Les aphorismes de Jean-Paul Betbeze

1 Les Républicains prenaient Trump au sérieux, donc pas à la lettre. Les Démocrates prenaient Trump à la lettre, donc pas au sérieux
2 Sortant de l’exposition Magritte à Beaubourg, Michel Sapin déclare : « Ceci n’est pas un déficit ! »
3 Peuple : ensemble mal défini d’individus qui conduisent les sondeurs au chômage
4 Keynes : économiste anglais surpris qu’un Américain fasse de grands travaux pour lutter contre le chômage dans un pays en plein emploi
5 Castro s’était engagé à ne pas mourir avant la destruction de l’Amérique. Donald Trump est élu.

6 Brexit, Trump, 47% pour l’extrême droite autrichienne, 60% contre Renzi qui part : l’alignement désastre continue
6 Le Petit Prince à Hollande : dessine-moi une courbe du chômage

7 La gauche réduit les inégalités par le départ des riches

9 Pic du Midi, pic de pollution, pic de la dette : nous vivons une époque épique.

10 Pour réduire la pollution de la dette en 2017, seuls les bons du trésor avec numéro pair seront remboursés

11 L’état d’urgence sur l’économie française est prolongé jusqu’à la fin du quinquennat qui vient

12 Bientôt, 80 % des Français seront bacheliers et non imposables

13 Brexit : la finance n’a peut-être pas de visage, mais elle occupe des emplois

14 France : aime les Présidents qui partent et les Premiers ministres qui ne restent pas

15 Grexit le : partez oui, ou Parthénon

16 Arabie Saoudite : les Rois du pétrole, Iran : l’Empire d’essence

17 Pour réussir en Primaires, l’ENA c’est trop

Lettre à la Mère Noël par Jean-Paul Betbeze

mere-noel

Chère Mère Noël,
D’abord, permettez-moi de vous féliciter pour votre mariage. On parlait tellement du Père Noël (sans doute grand-père, au vu de sa barbe) qu’on avait oublié qu’il avait dû se marier (ou se pacser). J’espère qu’il est aussi gentil avec vous qu’il le sera avec nous, car nous avons besoin de beaucoup de cadeaux pour bien passer une année 2017 qui s’annonce assez mal. Vous verrez aussi que la liste qui suit concerne davantage ceux qui sont censés nous diriger que nous-mêmes, tant ils ne sont pas forcément des… cadeaux ! Nous comptons sur vous !
1 – Un jeu de go pour Donald Trump. Dans un monde où la Chine devient l’acteur clef en face des États-Unis, il est très important que le futur Président des Etats-Unis découvre sa logique. Ce n’est pas le swing du golf et moins encore le bluff du poker, mais le go. Un jeu subtil et complexe où tout commence de manière anodine, soft, avant d’encercler l’adversaire, pour l’étouffer.
2 – Un jeu d’échec(s) pour Donald Trump. Dans un monde où la Russie fait un étonnant retour stratégique, grâce à des alliances transversales avec la Turquie et l’Iran, maîtrisant ainsi la diagonale du fou, il importe aussi de former Donald Trump à cette pensée stratégique. Elle se joue avec plusieurs coups d’avance, non pas sur le mode réflexe, pour ne pas dire pavlovien.
3 – Un jeu de mah-jong pour Donald Trump. Utile aussi, dans un monde où il faut bouger des pièces sans trembler, comme les Japonais.
4 – Une mappemonde pour Donald Trump. Pour lui montrer tous les pays du monde, en partant de ceux où se trouvent ses terrains de golf, ses tours et ses hôtels.
5 – Et enfin un téléphone sans Twitter pour Donald Trump, les autres étant dangereux.
6 – Wikileaks va dorénavant s’intéresser à la Chine et à la Russie. L’organisation ayant montré son efficacité contre les démocraties, notamment lors des élections américaines, ce sera un cadeau aux peuples russe et chinois qu’elle s’occupe des élites de ces deux pays et montre la sagacité de leurs placements.
7 – Draghi est prolongé, avec sa politique, pour les cinq ans qui viennent. Certes, ce n’est pas un cadeau pour ceux qui épargnent pour rien (et qui perdent en tenant compte de l’inflation, de la baisse de l’euro et de la fiscalité), mais c’est sans doute un cadeau pour nous tous !
8 – Une longue vue pour Draghi, afin qu’il voie bien venir l’inflation et nous en prévienne.
9 – Un téléphone crypté pour Angela Merkel et un autre pour le futur Président de la République, pour pouvoir parler de Trump sans le vexer.
10 – Un euro à deux faces : ce sera un euro faible, côté pile, pour pouvoir exporter plus et un euro fort, côté face, pour pouvoir plus acheter d’entreprises hors de la zone euro. Mais, mère Noël, il ne faut surtout pas donner la même pièce aux Américains, Anglais et autres Chinois….
11 – Le Brexit deviendra si complexe que les banquiers anglais, et autres, seront dans tous les Airbnb de Paris et de Francfort.
12 – Angela Merkel continuera de se porter caution solidaire de la dette française et sera réélue. C’est la seule explication de nos taux faibles, par rapport à une Allemagne en excédent budgétaire et qui réduit sa dette, quand la nôtre monte. Si Angela se fâche ou perd, il y a un risque que les taux se desserrent entre France et Allemagne.
13 – Une carte Air France prépayée en business pour Mme Le Pen et MM Jadot (vert), Mélenchon (rouge) et Montebourg (en première) pour visiter nos créanciers (chinois, japonais, américains et suisses) et connaître ainsi, au plus tôt, les sentiments de ceux qui sont supposés financer leurs idées.
14 – Une visite guidée de la gare Montparnasse et de la gare du Nord aux responsables syndicaux de la SNCF pour qu’ils voient les conditions de travail des voyageurs.
15 – Un stage d’une semaine dans une TPE pour le Président, dès son élection et avant son intronisation. Les décideurs politiques français n’ont, bien souvent, jamais travaillé en entreprise. Ceci explique leur goût pour la fiscalité et la complexité, preuves de leurs « j’aime l’entreprise ». Ils verront ainsi les effets de leur ardeur.
16 – Le dialogue en entreprise aura lieu en entreprise. Je sais : ce n’est pas un cadeau aux permanents syndicaux, perchés sur leurs branches, mais comme il s’agit d’être au plus près du terrain, pas le choix !
17 – Pour chaque français : une séance de relaxation hebdomadaire pour les cinq ans qui viennent. Car on ne sait jamais, si la liste n’est pas complète !
Un immense merci, Mère Noël, et bises au Père.

Jean-Paul Betbeze
Noël 2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :