Alexis Tsipras ou l’hôtel du libre-échange.

  Disons-le tout de suite, clamons-le et répétons-le à l’envie. Alexis Tsipras a provoqué en moi, comme chez beaucoup de personnes, tantôt des crises violemment urticantes voire ulcérantes tantôt une hilarité tristement goguenarde mais toujours nimbées d’un halo d’incompréhension. Comment le pays d’Aristote a-t-il pu porter au pouvoir – et ce le plus démocratiquement du […]