"SE PROMENER D'UN PAS AGILE AU TEMPLE DE LA VÉRITÉ LA ROUTE EN ÉTAIT DIFFICILE" VOLTAIRE

December 3, 2022

mac namara

eugène berg 1
Il y a soixante ans, Washington décrétait un embargo commercial à l’égard de Cuba… toujours en vigueur. Par Eugène Berg Ambassadeur
Il y a soixante ans, Washington décrétait un embargo commercial à l’égard de Cuba… toujours en vigueur. Par Monsieur l’Ambassadeur Eugène Berg Durant les années 1961 – 1962 l’ Assemblée générale des Nations -Unies refusa de se saisir de la question cubaine au fond. En juin 1960, lorsque les raffineries anglo-saxonnes ( Standard Oil, Texaco,[...]
John_F._Kennedy,_White_House_photo_portrait,_looking_up[1]
John Fitzerald Kennedy "Ich bin ein Berliner" 26 Juin 1963 en souvenir
Ich bin ein Berliner ! Il y a 41 ans jour pour jour, John Fitzgerald Kennedy 35e Président des États-Unis, a prononcé un des plus beaux discours politiques au monde. Son « ich bin ein Berliner » demeure encore à ce jour, un morceau d’anthologie. Nous ne retracerons point ici l’histoire de Berlin et le[...]
La politique étrangère américaine au Moyen-Orient : Le tigre Iranien et Gulliver empêtré !
« Comment insensé Lucius, tu ne vois pas que Rome n’est qu’un repaire de brigands »   William Shakespeare in Titus « Jusques  à  quand enfin, Catilina, abuseras tu de notre patience ? Combien de temps encore ta fureur esquivera-t-elle nos coups ? Jusqu’où s’emportera ton audace sans frein? Rien ni  les troupes, qui la nuit, occupent le[...]

SOUSCRIPTION AU BLOG PAR EMAIL

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

CATÉGORIES

rechercher un article

articles les plus populaires

sous marins 2
Rapport de force établi, négociation possible par Renaud Girard
Michal-de-Saint-Cheron 2
Garouste au Centre Pompidou Par Michaël de Saint-Cheron
max-boot
Ford's pardon of Nixon was a historic mistake. Trump is the beneficiary. By Max Boot
dominique-schnapper-2
Dominique Schnapper : « La démocratie peut mourir de ses excès comme de ses insuffisances »
featured-1
« Faire l’éloge de la traduction, c’est célébrer le pluriel des langues et leur égalité » Par Michael de Saint Cheron

ARCHIVES