"SE PROMENER D'UN PAS AGILE AU TEMPLE DE LA VÉRITÉ LA ROUTE EN ÉTAIT DIFFICILE" VOLTAIRE

December 6, 2022

Clausewitz;Raymond;Aron

pas-sur-que-vladimir-poutine-soutienne-la[1]
Le conflit du Moyen-Orient ou les poupées russes
        Première partie Winston Churchill avait accoutumé de dire: « Never let a good crisis go to waste.” Au grand galop, Vladimir Vladimirovitch Poutine chasse nos obsédantes hésitations. S’il en était toutefois besoin ! L’observateur qui se contenterait de scruter les événements du Moyen-Orient à la seule aune de la bestialité de[...]
Un grand merci à vous tous !Partagez avec nous nos impressions sur l'année écoulée.
Chère lectrice, Cher Lecteur et Cher(e) amie, Un an déjà que notre blog vu le jour. Avouons-le, chaque article nous a été joie et bonheur. Vos remarques – la plupart du temps – bienveillantes nous ont fortement encouragées. Pour autant nous avons aussi accepté vos critiques. Elles nous permettent de progresser – peut-être encore plus[...]
868316[1]
Sharon. D’Ariel à Arik ou le non conformisme comme vertu !
  Olivier Rafowicz est Colonel de l’armée israélienne. Il en a été un des brillants porte-parole. Il sera également directeur de la chaîne d’information Infolive.tv. Il a par la suite exercé les fonctions de directeur de l’alya en France et est actuellement directeur de la communication du KKL pour l’Europe. Né à Paris en 1962,[...]
John_Kerry_official_Secretary_of_State_portrait
vers l'orient compliqué john kerry s 'envole
En pleine  guerre de Kippour, Henry Kissinger eût cette délicieuse formule : « Let the boys play a while »« Laissez les garçons jouer un peu ». John Kerry, «vers l’Orient compliqué s’envole avec des idées simples ». À ce stade,  le Général de Gaulle n’étant plus de ce monde et ne pouvant donc continuer cet article, nous le[...]
La politique étrangère américaine au Moyen-Orient : Le tigre Iranien et Gulliver empêtré !
« Comment insensé Lucius, tu ne vois pas que Rome n’est qu’un repaire de brigands »   William Shakespeare in Titus « Jusques  à  quand enfin, Catilina, abuseras tu de notre patience ? Combien de temps encore ta fureur esquivera-t-elle nos coups ? Jusqu’où s’emportera ton audace sans frein? Rien ni  les troupes, qui la nuit, occupent le[...]
La politique étrangère américaine .ses forces ses faiblesses ses defis
Les ombres chinoises Les ombres chinoises    L’acte de politique étrangère est le symbole par excellence d’un des quatre attributs régaliens de l’État. Il en est le gonfalon éclatant et triomphant.    Il suppose l’assentiment de la majorité de ses citoyens, il dispose à l’emploi des forces armées et il s’oppose, voire indispose les nations[...]
America’s Pacific Century .La nouvelle politique étrangère US définie par la Secrétaire d'Etat Hillary Rodham Clinton
America’s Pacific Century  Ces trois mots définissent la nouvelle politique étrangère américaine  dans le monde et comme tels ils nous intéressent au plus haut chef Cette dernière a été publiée en octobre 2011 dans la prestigieuse revue Foreign Policy. Nous précisons au lecteur qu’il s’agit là d’un texte officiel et l’invitons donc à y prêter[...]
Le cliquetis des armes en Corée ou « Ein Musikalischer Spass » de Mozart 1
Le cliquetis des armes en Corée ou  « Ein  Musikalischer Spass » de Mozart   1     N’était le caractère odieux 2 et hideux  de  la Corée du Nord, qui est- rappelons le -probablement aujourd’hui le pire régime sur terre, il serait plaisant de comparer le cliquetis des armes qui résonnent actuellement à cet intermède musical  de[...]

SOUSCRIPTION AU BLOG PAR EMAIL

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

CATÉGORIES

rechercher un article

articles les plus populaires

sous marins 2
Rapport de force établi, négociation possible par Renaud Girard
Michal-de-Saint-Cheron 2
Garouste au Centre Pompidou Par Michaël de Saint-Cheron
max-boot
Ford's pardon of Nixon was a historic mistake. Trump is the beneficiary. By Max Boot
dominique-schnapper-2
Dominique Schnapper : « La démocratie peut mourir de ses excès comme de ses insuffisances »
featured-1
« Faire l’éloge de la traduction, c’est célébrer le pluriel des langues et leur égalité » Par Michael de Saint Cheron

ARCHIVES